techniques de nettoyage de sol

Les différentes techniques de nettoyage de sol

Le bien-être de l’homme dépend de l’état de son environnement, de son habitat et des éléments qui le composent. Entre autres, l’entretien du sol est aussi une tâche banale, mais très importante dans notre quotidien. Il est indispensable de garder notre sol propre pour la beauté et l’éclat de notre domicile, mais surtout pour nous maintenir en bonne santé. Pour ce faire, nous disposons de quatre différentes techniques pour nettoyer le sol. Allons donc à la découverte de ces techniques.

Le nettoyage traditionnel

Il s’agit de la méthode de nettoyage habituellement utilisée. Ici vous avez besoin de vous munir d’un seau contenant de l’eau avec les produits nécessaires au nettoyage. En effet, elle consiste à tremper la serpillière dans l’eau pour l’imbiber. Ensuite, vous l’essorez pour réduire la quantité d’eau qu’elle contient et enfin vous l’utilisez pour laver le sol. Lorsqu’elle se salit, on la plonge à nouveau dans l’eau. Vous la ressortez après l’avoir débarrassée de la saleté en la lavant.

Le même cycle reprend jusqu’à la fin du nettoyage. Cependant, il faut veiller à changer l’eau quand elle est trop sale. Pour un résultat impeccable, vous pouvez faire appel à un professionnel. Ainsi, pour votre nettoyage professionnel à bruxelles, n’hésitez pas à nous contacter.

Le lavage à deux seaux

Comme son nom l’indique, cette méthode requiert l’utilisation de deux seaux pour le nettoyage. Le premier contient de la solution de lavage, c’est-à-dire l’eau et le produit, et le second, l’eau de rinçage avec une presse qui lui est suspendue. Une serpillière ou une frange peut être utilisée. Après avoir plongé la serpillière ou la frange dans la solution de lavage, on l’essore dans le second seau à l’aide de la presse avant de laver le sol. Le lavage se fait de façon répétée autant que faire se peut. Avec cette méthode, l’eau se salit moins vite.

La technique de pré-imprégnation

Contrairement aux deux premières techniques, cette technique s’applique sans l’usage du seau. Propre aux hôpitaux ou services médicaux, la technique de pré-imprégnation se fait de plus en plus populaire au fil du temps. Ici, la solution de lavage est faite en fonction du nombre de franges à utiliser. Elles sont suffisamment imbibées de solution à l’avance. Lorsque la frange devient sale ou est vidée de sa solution, l’on prend une autre frange déjà imbibée. Son intérêt principal est d’éviter le gâchis de solution et d’empêcher d’utiliser à nouveau une frange déjà sale. Grâce à cette technique, vous n’aurez plus besoin de vous courber avant de nettoyer vos locaux. D’où l’extension de son usage.

Le balai réservoir

Le balai réservoir est l’outil idéal pour le nettoyage du sol. Il contient un réservoir où l’on met la solution pour le nettoyage. Elle est pulvérisée sur le sol à l’aide d’une gâchette au fur et à mesure que l’on balaie. Il présente de nombreux avantages économiques et écologiques. Ainsi, le balai réservoir permet d’éviter le gaspillage et tout contact avec la solution. Il est à la fois hygiénique et efficace. À présent, vous n’avez plus qu’à choisir la technique qui vous convient le plus ou le mieux pour un meilleur nettoyage de votre sol. Cela vous permettra de vivre de façon saine à l’abri des micro-organismes.